1/8

À l'origine du projet : le Groupe Viagem Samba

Les 20 ans de l'association Viagem Samba
Les 20 ans de l'association Viagem Samba
Les 20 ans de l'association Viagem Samba

​​En 1993, de retour d’un voyage au Brésil, Laurent Rigaud jeune percussionniste arlésien, fonde un ensemble de percussions de rue (batucada) à l’image de ceux rencontrés à Rio de Janeiro ou Salvador da Bahia.
La musique festive et déambulatoire de Viagem Samba entre alors en résonance avec la région d’Arles, qui vit au rythme des ferias et des grands festivals de l’été.

Bricoleurs et inventifs, les musiciens de Viagem Samba créent “le samba d’Arles” (dixit les musiciens brésiliens incrédules qui entendent le groupe pour la première fois).
Entre tradition et modernité, entre Brésil et Méditerranée, les orchestrations originales de Viagem Samba ont pour ambitions d’être festives et conviviales.

Le Groupe Viagem Samba était né...

En quelques années, la batería arlésienne se rompt à tous les exercices périlleux de la rue : les festivals, ferias et défilés de Béziers, Lyon, Grenoble, Marseille, Nîmes, Nice résonnent au son de sa musique, participant ainsi à la promotion de la musique de rue et du spectacle vivant en général. 

 

Au delà d'une recherche chaque jour plus affirmée en matière d'orchestrations, de costumes, de mise en scène, le groupe multiplie aussi les rencontres : ragga avec Zou Maï (Nice) ou Saï Saï (Lyon), latin-jazz avec Stromboli Salsa (Montpellier), rock avec E.K. (Arles), samba-rap avec Bagunçaço (Salvador de Bahia) et Moleque de Rua (São-Paulo).

 

Dès 1996, soucieux de partager et de mettre leurs connaissances au service du plus grand nombre, ces musiciens professionnels s’ouvrent aux amateurs de samba. Pendant plus de 10 ans, Viagem Samba rassemble les citoyens de la commune, toutes classes sociales confondues, pour découvrir les grands ensembles de percussions brésiliennes : les batucada. De nombreux participants adhèrent au projet, créant ainsi une vie associative, sociale et culturelle riche. Carnavals, férias, fêtes populaires, rassemblements inter-régionaux de percussions sont les terrains de jeu des adhérents de l'association chaque année. Cet espace de rencontre entre musiciens professionnels qui mettent leurs connaissances au service du plus grand nombre pour un spectacle commun et citoyens du pays d’Arles permet à tous de s’initier aux percussions afro-brésiliennes et de jouer en public.

 

En 1997, les musiciens du groupe Viagem Samba se lance dans de nouvelles aventures : ils décident de faire monter sur scène leur sens de la fête et leur amour de la musique à travers le projet « Chansons de Comptoir » : un répertoire de chansons en français qui leur permet de marier guitares et surdos, cuica et synthés dans un mélange groovy et musclé, témoignant à la fois de leur véritable sens du rythme et de la mélodie, de leurs influences variées qui vont du rock au jazz, de la chanson à texte au funky le plus décapant.

 

En 2004, les Viagem Samba appuient sur le bouton du grand mixer culturel pour aller encore plus loin avec le projet « Produits Dérivés » : on métisse ou on broie, on mélange ou on détruit...Pour fabriquer ses produits dérivés, le groupe revendique un style « transe-acoustique », en rupture avec les images d'Epinal du « Carnaval de Rio », puisant autant son inspiration dans les rythmes traditionnels afro-brésiliens que dans d'autres grooves (santeria cubaine, sabar sénégalais, funk de Louisiane, beat techno...).

Le métissage n'est déjà plus l'enjeu majeur, il est le postulat de départ : la musique brésilienne est un mélange paradoxal, issu des rythmes joués par les esclaves africains et des mélodies savantes des maîtres Portugais. Les Produits Dérivés sont nés au fur et à mesure des rencontres, en recherche constante de nouvelles sonorités, au mépris de toute méthodologie. Ces produits sont livrables en l'état, large palette d'expressions diverses, témoignages individuels de chanteurs qui viennent, en miroir, éprouver leur chant au banc monolithique des tambours de Viagem Samba.

Viagem Samba